Composition de différents fonds en euros

Composition de différents fonds en euros

La vocation d’un fonds en euros est d’être un placement sûr et liquide. Pour cela, la compagnie d’assurance doit avoir une gestion prudente de cette épargne. Un contrat peut donc proposer un voire plusieurs fonds en euros. Chaque fonds en euros peut s’identifier par un nom spécifique.

Les fonds en euros “CLASSIQUES”

En moyenne, les fonds en euros classiques sont composés de 80% d’obligations. Celles-ci sont liquides et peu risquées. Ces fonds ont donc une approche très sécurisée. Cela permet de garantir une souplesse d’épargne investie et de pouvoir la retirer quand bon vous semble. Cette stratégie de gestion, dite sans risque, procure un rendement régulier sur des taux d’intérêts contractuels. Le remboursement des sommes investies se réalise à l’échéance. Il porte sur des dettes émises par les entreprises et les états.

Pour que le capital du fonds en euros soit réellement garanti, il faut donc que les États ou les entreprises soient capables de rembourser.

Mais le rendement des obligations ne cesse de diminuer ces 10 dernières années.  Le rendement s’en ressent donc. Afin de stimuler un peu le rendement, les assureurs placent une partie des actifs dans des actions et dans l’immobilier (6.4%).  Ces actifs bien que plus performants que les obligations, sont également plus risqués (actions) et moins liquides (immobilier). C’est pour cela que les compagnies d’assurance vie ont ainsi créé d’autres formes de fonds en euros afin de booster le rendement.

 

Les fonds en euros « IMMOBILIERS »

La création de fonds en euros “immobiliers” à environ 8 ans. L’investissement immobilier diffère en fonction des compagnies.  Il représente en moyenne 45% de l’encours le reste étant placé en obligations (46%) et en actions (8%). Ils ont rapporté, au cours de l’année 2017, en moyenne 2.46%.

En cas de crise immobilière, il existe toutefois une difficulté à garantir le capital et la liquidité. Les assureurs préfèrent donc restreindre l’accès à ces fonds en euros.

Les fonds en euros « DYNAMIQUES »

Plus diversifiés que les fonds en euros classiques, ils ont été créés en 2012. Selon les compagnies, ils ont rapporté en moyenne 2.21% en 2017. Ils sont composés en moyenne de :

  • 18% d’immobilier,
  • 18% d’actions,
  • 62% d’obligations.

On constate que le rating moyen de ces fonds en euros est de moins bonne qualité : la proportion d’obligations notées A, AA ou AAA est de 73% dans les fonds en euros classiques alors qu’elle n’est que de 61% pour les fonds en euros dynamiques.

La limite de ces fonds réside dans le fait qu’il est plus difficile de garantir le capital et la liquidité en cas de baisse forte des marchés financiers. Aussi, il est important d’être informé que les rendements peuvent être irréguliers. En effet, en fonction des années, il peut être meilleur que celui des fonds en euros classique, mais il peut aussi parfois avoisiner le 0%.

Pour plus d’informations rapprochez-vous de notre cabinet Plane à Perpignan, qui saura vous guider dans vos choix d’investissement au vu de votre situation patrimoniale et de vos objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *