Quel assurance vie choisir en 2021 ?

Quel assurance vie choisir en 2021 ?

Assurance vie : le recours au courtier pour optimiser son placement

Vous baser uniquement sur le rendement du fonds en euros ou sur les frais pour choisir votre contrat d’assurance vie risque de ne pas être une stratégie pérenne.

Ainsi, et afin de déterminer l’assurance vie qui vous correspond le mieux, faisons un rapide tour de vos attentes. En effet, plusieurs façons s’offrent à vous pour la gestion de votre contrat d’assurance vie :

  • gérer votre contrat de façon autonome (via une banque ou un courtier en ligne)
  • bénéficier de l’appui d’une grande marque (groupes bancaires et d’assurances)
  • profiter des conseils et du suivi de votre contrat par un expert en assurance vie (le cabinet plane est courtier expert en assurance vie à Perpignan)

Si vous privilégiez l’autonomie c’est que vos connaissances en fiscalité et finance sont assez poussées. En effet, gérer un placement d’assurance vie nécessite une expertise des marchés financiers. Vous pourrez réaliser de nombreuses opérations en ligne mais ne bénéficierez pas de conseils dans les supports d’investissement.

A contrario, recourir à un expert en assurance vie, vous garantira une gestion optimisée de vos placements. Vous n’aurez rien à faire, votre courtier en assurance vie s’occupera de choisir pour vous les meilleurs placements. Le courtier est intéressé par la compagnie à vos rendements…plus vous gagnez plus le courtier gagne. Intéressant non comme stratégie ?

 

Quelles sont les assurances-vie les plus rentables ?

Rendement et qualité du fonds en euros

Bien évidemment, nous ne pouvons vous conseiller que de souscrire un contrat lié à un fonds en euros performant.

Comment choisir un fonds d’assurance vie performant ?

Pour cela, il vous faudra analyser l’évolution des trois dernières années du fonds en euros dans lequel vous souhaitez investir. Un bon critère sera de relever un rendement dans la moyenne des rendements du marché.

Attention toutefois, le rendement n’est pas l’unique critère à prendre en compte. Nous vous rappelons qu’un fonds est soumis à fluctuations, il va donc falloir étudier sa composition.

La composition du fonds en euros

Comme pour tout placement financier, vous devrez faire un arbitrage en placement risqué à fort potentiel ou placement prudent lié à des actifs peu risqués. Décryptage par Fabien Plane :

  • Rendement moyen avec peu de risque : choisissez un fonds composé d’obligations, actif liquide et peu risqué
  • Rendement attractif : choisissez un fonds majoritairement composé d’actions ou d’actifs moins liquides (immobilier) pour un meilleur rendement

 

Le placement en euros est normalement une valeur sûre même en cas de grave crise financière. Prudence tout de même sur le choix du fonds. En effet, la loi Sapin 2 prévoit de protéger les organismes bancaires et financiers en cas de grave crise entraînant un mouvement de panique des épargnants. Le HSCF (Haut Conseil à la Stabilité Financière) voit ses pouvoirs élargis et peut décider de limiter les opérations réalisées sur les contrats d’assurance vie (article L612-33 CMF) ou d’en suspendre les rachats (article L631-2-1, 5° ter CMF).

Pas de panique, les établissements bancaires et financiers européens sont parmi les mieux notés aux tests de résistance dits « stress test ». Lisez notre article sur les « stress test » pour comprendre comment sont réaliser ces tests de fiabilité du marché bancaire.

Les unités de compte

Afin de profiter des hausses de certains secteurs et de limiter les pertes sur la baisse d’un ou plusieurs secteurs, votre contrat d’assurance vie doit disposer d’une variété d’unités de compte.

Les unités de compte sont comme des marqueurs pour les fonds : géographie (France, Europe, Asie, etc…), taille (PME, grande entreprise), thématique (santé, technologies, industrie,…) et immobilier (SCPI, OCPI).

Plus votre portefeuille sera varié et moins vous risquerez de subir les fluctuations économiques sur votre rendement.

Les derniers chiffres sont des plus encourageants et rassurants : près de 6.4 milliards d’euros ont été collectés auprès des épargnants depuis Janvier 2021. La sortie du confinement et un avenir plus radieux permet aux ménages de reprendre leurs habitudes de placement. A ce jour et selon les données de la FFA ( Fédération française de l’assurance) , « les unités de compte sont investies à hauteur de 83% en actifs d’entreprise  (55% en actions, 20% en obligations et 8% en immobilier) ».

 

Quel rendement pour une assurance vie ?

Grâce à ces répartitions les épargnants pourront bénéficier dans un cadre d’investissements prudents des rendements supérieurs à 3 %.

Assurance vie et retraite

Nous l’avons tous entendu au moins une fois dans notre vie dans la bouche de nos parents ou d’un proche : « je me fais une complémentaire pour pallier à la baisse des revenus à la retraite ».

Mais c’est quoi au juste « se faire une retraite complémentaire » ?

La pension moyenne des retraités en France s’établit aux alentours de 1.380 euros nets mensuels… C’est bien peu face au coût de la vie qui n’a de cesse d’augmenter, tout comme notre espérance de vie. Il va donc falloir s’organiser en amont pour ne pas subir la mise à la retraite et pouvoir conserver un revenu décent.

Quels dispositifs peuvent être mis en place ?

  • Pour 43% de la moitié des actifs ce sera l’assurance-vie
  • 29% d’entre eux privilégieront l’épargne sur un livret A
  • 23% se rabattront sur un dispositif d’épargne salariale (Perco ou PEE)
  • Et enfin 17% déclarent avoir souscrit un plan d’épargne retraite

 

Afin d’opter pour un placement optimisé à votre situation, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un de nos conseillers pour faire un bilan gratuit de votre patrimoine. Contactez-nous !

 

Fiscalité assurance vie

L’assurance vie est le placement préféré des français en 2021 avec le Livret A. Elle permet de se constituer et valoriser un patrimoine intéressant. Qu’il s’agisse d’épargne, de retraite, des études des enfants ou de préparer votre succession, l’assurance vie est le meilleur placement. La fiscalité de l’assurance vie est largement favorable mais attention aux subtilités. Contrat souscrit avant ou après novembre 1991, règle des 70 ans, versement des primes après octobre 1998, abattements… l’assurance vie regorge de subtilités.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page Placements financiers

 

Cet article vous a plu, retrouvez l’interview de Fabien Plane de ce Jeudi 24 Juin 2021 au micro de France Bleu Roussillon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *