Jusqu'à quel âge emprunter pour un crédit immobilier ?

Jusqu'à quel âge emprunter pour un crédit immobilier ?

Avec l’allongement de l’espérance de vie, les limites de durée de crédit et de l’âge de l’emprunteur ont été repoussées. L’obtention d’un prêt immobilier est obligatoirement accompagnée de la souscription à une assurance de prêt. Si l’âge n’a aucune importance sur le taux du crédit, il fait en revanche varier le taux de l’assurance décès-invalidité de ce crédit.

Fabien Plane, gérant du Cabinet Plane, courtier en crédits immobiliers et placements financiers nous explique.

Jusqu’à quel âge peut-on emprunter ?

La Loi ne répond pas à cette question et il n’existe aucune limite juridique. Toutefois, les établissements de crédit s’accordent à dire qu’il devient très compliqué voir impossible d’emprunter au-delà de 75 ans. Les conditions d’emprunt ne seront pas les mêmes entre un couple de quadragénaires actifs versus un couple de jeunes retraités.

Les seniors sont traités avec plus de méfiance ne raison de leur état de santé qui peut plus facilement flancher. Rappelez-vous que les banques privilégient la sécurité et étudieront de près votre santé et votre capacité à rembourser.

Toutefois, l’espérance de vie augmentant avec les progrès de la médecine, les banques doivent s’adapter. En effet, à ce jour un homme vit en moyenne jusqu’à 79.5 ans et une femme jusqu’à 85.4 ans. L’assurance emprunteur devient à ce moment là l’élément clé de l’obtention du crédit immobilier.

Plus vous emprunterez tard et plus le coût de l’assurance emprunteur sera élevé.

Pourquoi le taux d’assurance de prêt immobilier varie-t-il en fonction de l’âge ?

Plus l’emprunteur est âgé et plus le risque de décès est élevé. Voilà pourquoi le taux d’assurance varie de façon exponentielle avec l’âge. La santé rentre elle aussi en ligne de compte : au plus vous avancez dans l’âge et au plus votre risque de contracter une maladie incurable ou invalidante augmente.

Une compagnie d’assurances qui accepte de vous assurer va donc appliquer un taux annuel effectif d’assurance (TAEA) plus élevé en contrepartie. À l’inverse, un emprunteur de moins de 30 ans est moins concerné par ces risques, et bénéficiera d’un taux minimum.

Par exemple, un emprunteur de 28 ans peut se voir appliquer un TAEA de 0,15 % tandis qu’un emprunteur de 59 ans se verra appliquer un TAEA de 0,80 % pour la même offre.

Crédit immobilier : emprunter jusqu’à 65 ans

Aucune difficulté particulière notamment au niveau de l’assurance emprunteur. Que vous ayez 30 ans ou 65 ans, le calcul des primes reste identique, les assurances mutualisent les risques. Il est donc tout à fait possible de devenir propriétaire à 50 ou même 60 ans.

Ce n’est qu’à partir de 65 ans que l’obtention d’un prêt immobilier va se corser.

Si le remboursement de votre crédit n’est pas terminé lorsque vous prendrez votre retraite pensez à demander un financement à la carte. Ainsi vous rembourserez des mensualités importantes tant que vous serez en activité puis lors de votre départ à la retraite ces mensualités pourront baisser de 30 à 90%.

Vous conserverez ainsi votre pouvoir d’achat une fois à la retraite.Pensez à vous faire accompagner dans vos démarches de demande de prêt immobilier : contactez-notre équipe de courtiers en prêts immobiliers à Perpignan.

Crédit immobilier : emprunter après 65 ans

Au-delà de 65 ans, comprenez après avoir quitté la vie active, les conditions se durcissent et c’est le coût de l’assurance décès-invalidité qui risque de poser problème. Plus l’âge de l’emprunteur sera avancé et plus le taux de l’assurance sera élevé.

Avec la prise d’âge, le risque de décès est bien entendu plus grand, la société d’assurance prend donc plus de risques et majore le coût par sécurité.

A titre d’information et dans le cadre d’un contrat groupe, le taux de l’assurance représentera en moyenne 1% du capital emprunté pour un non-fumeur contre 1.30% à 1.50% dans le cas d’un emprunteur de plus de soixante ans et fumeur.

Le départ à la retraite est synonyme de baisse des revenus donc de votre capacité de remboursement. Votre taux d’endettement s’en retrouve affecté et diminue également. Capacité de remboursement et durée de remboursement baissent. Un étalement du remboursement sur 25 voire 30 ans est à proscrire.

Pas de panique, vous pourrez encore emprunter à 60 ou 70 ans à des taux très attractifs. Vous profiterez de la baisse des taux d’intérêt du marché de l’immobilier, actuellement très bas.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de vous faire accompagner par l’un de nos experts en crédit. Veillez également à disposer d’un apport personnel suffisant, les banques seront alors plus enclines à vous accorder votre crédit immobilier.

Pour en savoir plus sur les conditions d’emprunt, nous vous invitons à lire notre article « Simuler son crédit immobilier ».

One Review for Jusqu'à quel âge emprunter pour un crédit immobilier ?

    Je suis ravie des conseils et de l’expertise du Cabinet Plane qui m’a accompagné dans mon projet.
    Un grand merci à Pascale ESCALAIS, pour son écoute, son professionnalisme et sa gentillesse.
    Je vous recommande +++

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.